Augmentations 2015 : Michelin s’assoit sur les revendications des OS

En région:

La Direction a adopté une nouvelle stratégie cette année en déroulant un document de présentation, toute une journée, sans écouter les revendications des Organisations Syndicales.
Avant d’annoncer la couleur, la Direction a, comme d’habitude, commencé par nous dépeindre un tableau des plus sombres :
« Nous avons un certain nombre d’indicateurs qui ne vont pas dans le bon sens. Globalement aujourd’hui, on souffre ! »

Il est fort de café d’écouter des idioties pareilles ! N’importe quel salarié a accès aux résultats de l’entreprise. La santé financière est excellente, avec une marge opérationnelle de plus de 11%, un cash-flow libre toujours en hausse, des capitaux propres en augmentation et un endettement tellement bas que Michelin pourrait acheter à lui seul un pneumaticien d’envergure mondiale ! A écouter les représentants Michelin lors de cette négociation obligatoire, on se demanderait presque si les salariés français ne devraient pas leur faire un chèque pour aider l’entreprise à amasser encore plus de profits !!!

Enfin, après cette journée de lamentations, le résultat tombe avec une proposition historiquement basse :
- Agents : +2,1% en moyenne (ancienneté incluse), incluant une Augmentation Générale de 0,6%
- Collaborateurs : +2,1% en moyenne (ancienneté incluse) et une extension de la part variable individuelle à l’ensemble des collaborateurs.
- Cadres : +2,9% en moyenne

Sud Michelin n'a pas signé cette proposition indigne d’une entreprise aux résultats florissants, mais cela aussi, ils s’assoient dessus !!!

Par ailleurs, on notera la diminution très probable de la participation au mois d’avril 2015. Michelin a provisionné 18 millions € pour 2015 alors qu'en 2014 ce sont 24 millions € qui avaient été versés aux salariés au titre de la particpiation !

Documents: 
Fichier attachéTaille
cromagnon_janvier_2015.doc1.35 Mo