A quoi se résume le dialogue social chez Michelin !!!

En région:

L’entreprise a communiqué le mercredi 3 sur la modification des conditions sanitaires concernant le travail sur site. Le jeudi 4 après-midi les instances représentatives du personnel sont convoquées en principe pour prendre connaissance de ces modifications, les discuter et proposer des aménagements pour tenir compte des intérêts des salariés et des réalités du terrain.

Cette communication aux salariés avant le débat dans les instances fait une fois de plus la preuve du profond mépris des représentants du personnel et donc des salariés, de la part de Michelin.

Cette méthode est d’autant plus inacceptable que les membres des commissions CSSCT de tous les sites, s’impliquent et se rendent régulièrement sur les sites, depuis le début, pour aider l’entreprise à gérer cette crise.  

L’ensemble des organisations syndicales représentatives CFDT, CFE-CGC, CGT, SUD dénoncent ces modes de fonctionnement répétés qui détériorent quotidiennement le dialogue social.