Investir pour ne pas subir

En région:

Le 6 Janvier 2021, Michelin provoque une onde de choc en annonçant un projet de compétitivité qui pourrait supprimer jusqu’à 2 300 postes en France à fin 2023 ! SUD s’est exprimé clairement contre cette décision qui frappe, une fois de plus, les salariés Michelin en France. Michelin ne peut pas affirmer, comme il l’a fait dans son communiqué de presse, que la France est le berceau de son industrie et mettre à mal son empreinte industrielle !
Pour SUD, l’urgence est au développement et au renforcement de nos activités en France. L’amélioration de la compétitivité ne se cantonne pas à la rationalisation des effectifs, mais à une politique industrielle audacieuse accompagnée d’investissements massifs !

Nous sommes à un moment crucial de notre histoire industrielle, il est urgent de changer de cap en se tournant vers des projets ambitieux, créateurs d’emplois. L’industrie est entrée dans une mutation et transformation profonde de nos emplois. Il est l’heure de se mettre en mouvement, collectivement, afin de renforcer nos sites de production. Il faut mettre, maintenant, les moyens financiers pour accompagner les projets à la hauteur des ambitions annoncées par Florent Ménégaux. Les déclarations d’intention ne suffisent pas, il faut passer aux actes !

Fin de la négociation de l’accord cadre SIMPLY / Compétitivité
La négociation de l’accord cadre vient de se terminer. Il était important de négocier des mesures pour ceux qui vont quitter l’entreprise, mais surtout se concentrer sur les salariés qui vont rester, en leur garantissant un véritable avenir professionnel.
La rémunération a été le premier point abordé dans ce projet. SUD a fermement dénoncé la politique salariale 2021, des plus injustes, alors que la santé financière du Groupe n’a jamais été aussi prolifique ! De plus, l’intéressement versé dernièrement a été bien inférieur aux années précédentes, après une année 2020 où tous les salariés se sont mobilisés chaque jour avec des conditions de travail dégradées tout au long de cette crise sanitaire.
 

Documents: 
Fichier attachéTaille
sud_michelin_a3_avril_2021.pdf421.93 Ko