Co-construisons une politique salariale plus juste et plus équitable

En région:

Ces résultats ont été obtenus grâce à l’investissement sans faille de tous les salariés qui a permis à Michelin de se renforcer tout au long de la crise sanitaire. Nous avons
 TOUS contribué à ces excellents résultats. SUD a rappelé à la Direction de l’entreprise, ces derniers mois, que les salariés qui ne pouvaient pas télétravailler ont continué leur activité, dans une marche des plus dégradée.

Les négociations annuelles obligatoires 2022 devaient donc prendre en compte cet élément, sans oublier le contexte inflationniste qui fragilise de plus en plus les salariés, en particulier les premiers niveaux de rémunération.

15 FÉVRIER 2022
Annonce du versement d’une prime du dispositif Macron de 600 € à tous les salariés.
Pour SUD, le montant est trop loin de nos revendications et n’est pas en adéquation avec les résultats du Groupe.

SUD Michelin demande un rendez-vous avec Nour BOUHASSOUN, Directeur de l’Europe du Sud pour échanger sur notre diagnostic de la politique de rémunération mais aussi sur le manque d’attractivité de nombreux postes chez Michelin.

 

Info de dernière minute
Lors des NAO, SUD avait dénoncé l’impact négatif sur la RVA des salariés malades ou écartés par le COVID.
Michelin vient d’annoncer que tous les arrêts liés au COVID en janvier 2022 seront neutralisés pour le calcul de la rémunération variable agents !

 

 

Documents: 
Fichier attachéTaille
sud_michelin_tract_2022_fevrier.pdf938.89 Ko