Négociations de l’intéressement sur le site

En région:

SUD et l’intéressement

L’intéressement n’est pas une revendication du syndicat SUD qui dans les grandes lignes de sa politique privilégie l’évolution des salaires avec des augmentations générales pour toutes les catégories (agents, collaborateurs, cadres) et un relèvement des plus bas salaires.
Face à cette revendication, l’intéressement est une formule de plus dont l’objectif est d’intégrer un peu plus les salariés et ceci au moindre coût pour l’entreprise.
Toutefois à SUD, nous n’ignorons pas que les salariés sont sensibles à des propositions d’intéressement et c’est la raison pour laquelle nous avons participé activement à la négociation.

Les grandes lignes des propositions de la direction

La direction a organisé les réunions autour des critères suivants :

  • La production
  • Les pertes matières
  • La sécurité
  • L’absentéisme

Il faut savoir que le syndicat SUD était contre l’intégration des accidents du travail et l’absentéisme dans l’intéressement. Après avoir négocié avec les autres organisations syndicales, nous avons fait notre devoir de négociateur pour permettre à tous de toucher un peu d’argent si on atteint les critères définis par la direction, à savoir que l’on ne négocie pas la sécurité des salariés, le syndicat SUD signera cet accord.

Bientôt les notations et les augmentations

Vos représentants Sud font remonter vos préoccupations salariales dans les différentes réunions. Dans les jours qui viennent vous allez avoir des entretiens avec votre hiérarchie (bilan et définition des objectifs). C’est le moment pour évoquer avec elle vos difficultés afin de faire évoluer la politique salariale de Michelin.