• Mi-février, l'article du journal Les Echos révélait la fermeture de l'atelier rechapage. Sud a été le seul syndicat à oser reprendre cet article pour avertir les salariés de la décision, non assumée, de l'entreprise.
  • Tous en grève… Après que Valls ait shunté l’Assemblée Nationale, grâce à l’article 49-3 de la Constitution, c’est ce 14 juin que la loi « El Komhri » doit être débattue au Sénat. Nous devons montrer à nos dirigeants que le fait d’être élu ne leur donne pas l’autorisation de faire n’importe quoi avec des lois qui ne les concerneront jamais ! Qui parmi eux se lève, chaque jour, pour travailler en 3x8 ? Qui parmi eux sait ce que sont les fins de mois incertaines ? Qui parmi eux a enchaîné les CDD et l’intérim ? AUCUN !
  • Les organisations syndicales du Puy de Dôme FO, CGT, FSU, Solidaires et UNEF se sont réunies à l’issue de la manifestation qui a réuni, le 31 mars 2016, environ 20.000 travailleurs et jeunes dans les rues de Clermont-Fd.